Actualités

Contenu

Sécurité routière - Obligation d’équipement spéciaux en période hivernale dans l’Aveyron

 

Pour une partie du département l’équipement de certains véhicules en période hivernale va être obligatoire du 1er novembre 2021 au 31 mars 2022.

L’objectif de cette nouvelle réglementation, issue de la loi Montagne II du 28 décembre 2016, et de son décret d’application du 18 octobre 2020, est de renforcer la sécurité des usagers de la route en réduisant les risques d’accidents liés à la conduite sur routes enneigées ou verglacées et en évitant les situations de blocage sur les routes, susceptibles d’entraver la progression des engins de déneigement et de secours.

 

Les communes concernées en Aveyron :

12006 Alrance
12010 Arques
12011 Arvieu
12036 Brommat
12047 Campagnac
12050 Canet-de-Salars
12051 Cantoin
12058 Cassuéjouls
12061 Castelnau-de-Mandailles
12062 Castelnau-Pégayrols
12064 Le Cayrol
12074 Condom-d’Aubrac
12088 Curières
12116 Huparlac
12119 Laguiole
12153 Montjaux
12156 Montpeyroux
12164 Mur-de-Barrez
12184 Pomayrols
12185 Pont-de-Salars
12187 Prades-d’Aubrac
12188 Prades-Salars
12213 Saint-Beauzély
12214 Saint-Chély-d’Aubrac
12223 Argences en Aubrac
12224 Saint Geniez d’Olt et d’Aubrac
12236 Saint-Laurent-de-Lévézou
12237 Saint-Laurent-d’Olt
12238 Saint-Léons
12250 Saint-Symphorien-de-Thénières
12253 Salles-Curan
12266 Ségur
12270 Sévérac d’Aveyron
12273 Soulages-Bonneval
12277 Taussac
12280 Thérondels
12283 Trémouilles
12291 Verrières
12294 Vézins-de-Lévézou
12297 Le Vibal
12299 Villefranche-de-Panat
12307 Curan

Les véhicules concernés :

Liste (format pdf - 25.7 ko - 07/10/2021)

L’équipement nécessaire :

La réglementation permet de choisir entre chaînes métalliques et « chaînes textiles » communément appelées « chaussettes à neige ». Il en faut au moins deux, pour équiper les roues motrices.

Les chaînes métalliques ( pour un usage fréquent)

- Avantages : dispositif très efficace, résistant, présentant la meilleure adhérence et tenue de route en cas de fort enneigement ou de route verglacée.

- Inconvénients : elles sont plus onéreuses que les chaussettes textiles, et plus difficiles à poser.

Il faut tenir compte de cette difficulté potentielle de pose, en situation réelle, sur le bas-côté d’une route enneigée, par temps froid. Les fabricants ont amélioré leurs dispositifs pour en simplifier l’usage, mais il est recommandé de s’exercer avant, dans des conditions plus aisées.

Les chaussettes à neige textiles (pour un usage occasionnel)

- Avantages : elles sont plus simples à poser, et moins onéreuses.

- Inconvénients : Elles sont moins efficaces que les chaînes en cas de fort enneigement, et ont une durée de vie plus courte.

Bien vérifier que les dispositifs amovibles sont adaptés à la taille de vos roues, et à l’espace entre la roue et la carrosserie. Chaînes ou chaussettes doivent être stockées à bord du véhicule, et prêtes à servir, dès lors que le trajet emprunte un axe dans les zones concernées par la nouvelle réglementation.

Pour de plus amples informations sur cette obligation, vous pouvez consulterLe site de la sécurité routière