Contenu

Le rôle de l’inspecteur d’academie

 

 
L’Inspecteur d’Académie est le Directeur des services départementaux de l’Education Nationale (D.S.D.E.N). Il représente dans son département le Ministre de l’Education nationale, et le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ainsi que le Recteur de l’Académie de Toulouse. L’Inspecteur d’Académie est responsable de tous les services et établissements de l’Education nationale du département, à l’exception de ceux concernant l’enseignement supérieur.

Il exerce ses compétences dans le domaine administratif en dirigeant l’ensemble des services d’Education de son département.

Mais il pilote également l’action pédagogique qu’il anime en entretenant d’étroites relations avec les responsables éducatifs (chefs d’établissement, Inspecteurs de l’Education Nationale) qu’il informe, conseille, aide dans leurs initiatives.

De plus, il assure la coordination de l’ensemble des actions éducatives, pédagogiques et culturelles.

C’est au niveau de l’enseignement du premier degré que ses compétences sont les plus étendues. Il répartit les emplois d’enseignants des écoles publiques et privées. Il gère les corps des instituteurs et des professeurs des Ecoles (affectations, promotions, évaluations, rémunérations, etc).

En matière d’enseignement secondaire, ses compétences sont le plus souvent déléguées par le Recteur (moyens pédagogiques, dotations horaires, des collèges publics et privés et lycées publics par exemple). Il contrôle la gestion administrative et financière des établissements et évalue leurs projets pédagogiques. Il répartit les crédits pédagogiques et d’équipement des écoles, collèges et lycées.

Il contribue à l’organisation du diplôme national du brevet des collèges dont il préside le jury départemental. Il attribue les bourses nationales de lycées et assure un suivi des fonds sociaux collégiens. Il gère les actions sociales en faveur des personnels et a la responsabilité, assisté d’un Inspecteur de l’Information et de l’Orientation, des actions d’information et d’orientation dans son département.

Sa compétence s’étend également à l’enseignement technique, aux activités péri et post scolaires, aux sports scolaires USEP - UNSS, la formation continue, la promotion d’une politique sociale et de santé en faveur des élèves.

Il émet un avis sur les projets de constructions scolaires et sur l’organisation des transports scolaires.

Enfin, il participe à la mise en oeuvre des politiques publiques interministérielles dans les domaines de la prévention de la délinquance, des conduites à risque, de la prévention en matière de sécurité routière, de la lutte contre les exclusions, et bien sûr aussi de la lutte contre le chômage en favorisant l’insertion professionnelle des jeunes.