Contenu

L’organisation territoriale

 

Dans le département l’organisation territoriale de la sécurité civile s’articule sur plusieurs échelons :

A l’échelon départemental, le préfet est responsable de la préparation et de l’exécution des mesures de sauvegarde de défense et sécurité civiles. Il s’appuie pour cela sur l’ensemble des services : police, gendarmerie, SAMU, sapeurs-pompiers, DDT, DREAL, … Il dispose plus particulièrement, au sein de la préfecture, du bureau de la sécurité civile, chargé de l’élaboration des plans de défense et de sécurité civiles.

COD-Gestion-Crise-Aveyron_cle2622ed-dc4e0.jpg' width='190' height='143' alt="">En outre, le service départemental d’incendie et de secours (établissement public) est chargé de la prévention et de la lutte contre les accidents, sinistres et catastrophes. Le centre opérationnel du SDIS (CODIS) demeure en activé 24h/24, joignable au numéro 18.

Dans le cadre de la gestion d’une crise, dès que la nécessité s’en fait sentir, le préfet peut faire activer un centre opérationnel de crise, dans lequel se retrouvent les représentants des services et partenaires de l’Etat concernés par la situation en cours (exemple pour de fortes intempéries : forces de l’ordre, DDT, secours, associations de sécurité civile, opérateurs Télécom, EDF, conseil général …).



A l’échelon communal, le maire est responsable de la sécurité de ses administrés, au titre de ses pouvoirs de police définis par la loi. Disposant d’une connaissance pragmatique des réalités locales, le maire est un relais important dans la mise en œuvre des mesures de protection et dans la diffusion de l’information préventive au public.