Communiqués de presse

Contenu

Accueil de mineurs soudanais la nuit dernière

 

Dans la nuit du 2 au 3 novembre, 25 mineurs soudanais ont été accueillis au CAOMI, Centre d’Accueil et d’Orientation de Mineurs isolés de Pont de Salars.

 

Accueillir ces mineurs venus de Calais relève de la solidarité nationale et répond à un objectif humanitaire.

Elle doit permettre aux acteurs associatifs et institutionnels d’accompagner ces mineurs dans les démarches administratives liées à leur dossier et à leur projet, pour faire valoir l’ensemble de leurs droits, avant qu’ils puisent être orientés, soit vers le Royaume-Uni, soit vers le dispositif de protection de l’enfance de droit commun.

Pendant la période de présence, le CAOMI propose un hébergement dans les meilleures conditions.

Le CAOMI est géré par la Fédération des Oeuvres Laïques, en lien avec l’association LA PANTARELLE, partenaires de l’État, qui en assure 100% du financement.

Afin de leur accorder le temps de répit nécessaire à leur installation et s’agissant de mineurs, seuls les services de l’État et les associations partenaires pourront répondre à vos questions sur le dispositif mis en place.